Un échange de données efficace et conforme au modèle avec INTERLIS

Retour à la vue d'ensemble

Un échange de données efficace et conforme au modèle avec INTERLIS

25.03.2019

Le thème de la numérisation est de grande actualité. Dans le domaine de la géoinformation, des normes ont été définies et le langage formel INTERLIS a été développé, permettant un échange de données effi-cace et conforme au modèle de données.

INTERLIS comme standard pour l'information géographique

La première version d'INTERLIS 1 (SN 612030) a maintenant vingt ans et s'est imposée, avec INTERLIS 2 (2006), comme le standard de l'information géographique en Suisse. La collecte des données est maintenant en grande partie terminée. L'accent est mis sur l'utilisation et la mise à jour des données, ce qui rend l'échange de données de plus en plus important. Afin de valoriser les informations collectées, des interfaces pour différentes tâches - du cadastre de conduites (LKMAP) à la planification stratégique - sont d'une importance capitale. L'utilisation d'INTERLIS permet d'accélérer ces processus. 

Défis actuels

Une enquête réalisée par Geocom a révélé les défis suivants :
  • Les modèles INTERLIS utilisés sont multiples
  • Diverses définitions SIA sont utilisées
  • D'autres extensions des définitions avec des adaptations cantonales et régionales ou même des applications indépendantes sont possibles.

Prise en charge des interfaces les plus récentes pour un échange de données efficace

La multitude de normes, de versions et de caractéristiques locales génère des coûts pour toutes les parties concernées. En même temps, cette diversité entrave la numérisation des processus de travail, car diverses adaptations ou configurations indépendantes sont nécessaires. Il est donc difficile d'identifier les interfaces les plus pertinentes pour nos clients. Du point de vue du fournisseur de systèmes, nous voulons prendre en charge les interfaces actuelles. L'une des raisons principales est l'efficacité : si tout le monde utilise les mêmes modèles, les données peuvent être échangées plus efficacement. 

La numérisation accélérera encore l'intégration des données à l'avenir et jouera un rôle plus important. Il est donc essentiel de disposer de normes fiables et cohérentes. Geocom reconnaît le potentiel de réaliser une amélioration significative des interfaces INTERLIS. Cela permet aux systèmes de communiquer entre eux et la numérisation n'est pas entravée par un trop grand nombre de formats d'échange possibles.